Quand est apparue l’espadrille au Pays Basque ?

On ne peut déterminer avec précision la naissance de l’espadrille. Elle fut sans doute fabriquée dans le Béarn et le Pays Basque dès le XVIIIème siècle par des artisans du chanvre et du lin. Ils étaient alors nombreux. A Garindein, à cette époque, vivait toute une population de cordiers et de tisserands. Ils seront les premiers ouvriers de la sandale. Par contre, on peut situer vers 1850 l’émergence de la sandale en tant que phénomène économique et social. Il sera à l’origine de l’essor que prendra Mauléon, simple bourg, pour devenir capitale de la sandale.

Pourtant, il faut bien avouer que rien ne prédestinait ce grand village à un tel avenir. Serrée entre des montagnes, au fond d’une vallée étroite, traversée par un gave aux eaux impétueuses, Mauléon fut toujours mal desservie par les moyens de transport. Cependant, ces difficultés ont été surmontées. A-t-il fallu l’intervention d’un dieu tutélaire et protecteur pour donner sa chance à Mauléon ? Libre à chacun de le penser. Quelques hommes aux individualités très fortes, aux énergies novatrices, ont su utiliser ces inconvénients de façon à les transformer en avantages pour cette région déshéritée. Les nombreuses études effectuées sur la sandale ont permis de mettre à jour certaines circonstances qui furent à l’origine de l’implémentation de l’espadrille en Soule. Nous en parlerons dans de prochains articles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>